Cheval gravement mutilé en Ile-de-France : la SPA propose son aide à la propriétaire

Actualités
Cheval gravement mutilé en Ile-de-France : la SPA propose son aide à la propriétaire
Le mercredi 30 janvier 2013

Cheval gravement mutilé en Ile-de-France : la SPA propose son aide à la propriétaire

 

Eloïse H., habitante des Yvelines (en région parisienne), a retrouvé son cheval dans un état critique au matin du 2 janvier 2013. L’animal a succombé à ses blessures et une enquête a été ouverte par la gendarmerie locale.
 
Eloïse H. a le cœur brisé. Elle ne s’attendait pas à découvrir son compagnon équin dans un si triste état. «Il s'est littéralement fait massacrer. Malgré les efforts que nous avons déployé pour le remettre debout, les 6 personnes que nous étions dont le vétérinaire, nous n’avons rien pu faire : sa colonne était touchée. Après 2 longues heures de torture pour nous comme pour lui, nous avons du nous rendre a l’évidence… Nous avons donc du faire euthanasier notre cheval… » déplore cette particulière, amoureuse des bêtes, sur sa page Facebook.
 
Son message d’indignation et de détresse s’est propagé sur Internet et a fini par arriver aux oreilles de notre association, qui gère malheureusement de nombreux cas comme celui-ci au quotidien et qui a décidé d’aider Eloïse H. dans son combat.
 
La SPA est entrée en contact avec Melle H. et lui a proposé de se porter partie civile à ses côtés lors de l’audience (ce qui ne pourra se faire que si l’enquête permet de mettre en cause une personne qui aurait intentionnellement commis cet acte cruel).
 
Nous espérons de tout cœur que le coupable sera confondu, car il est impensable pour la SPA qu’un tel acte de barbarie reste impuni.
 
Pour les moins sensibles d’entre vous, vous pouvez consulter en cliquant ici des photographies prises par Eloïse H. au matin du 2 janvier 2013 de son cheval, dans l’état dans lequel elle l’a découvert (attention, les images sont très explicites et contiennent du sang).
 
Si vous avez été témoin de quelque chose en lien avec cette affaire, prévenez Eloïse, ou bien le service Enquêtes de la SPA.
 
 
 
 

Partager l'article

Sur le même sujet :

Dispositif SOS

Concerne un animal, soit :

Aidez-le à prendre un nouveau départ !