La SPA appelle les Français à soutenir l'initiative populaire européenne STOP VIVISECTION

Actualités
La SPA appelle les Français à soutenir l'initiative populaire européenne STOP VIVISECTION
Le mercredi 17 octobre 2012

La SPA appelle les Français à soutenir l'initiative populaire européenne STOP VIVISECTION

Paris- le 19/09/2012 - Sous l'impulsion de la députée européenne Sonia Alfano et d'un comité de 7 scientifiques de nationalités différentes, une initiative appelant les citoyens du Vieux Continent à se positionner contre la vivisection est née. Depuis le début du mois, les signatures françaises peuvent être recueillies. Le but de la manœuvre est d'abroger la Directive 2010/63/EU.

Madame Sonia Alfano, qui siège au Parlement européen en qualité de Présidente de la Commission parlementaire sur la criminalité organisée, la corruption et le blanchiment de capitaux a toujours milité pour la protection des droits des animaux. Avec l'aide de son assistant, Adriano Varrica, de Fabrizia Pratesi de Ferrariis, coordinatrice du comité scientifique Equivita, et de Vanna Brocca, coordinatrice du périodique LEAL “La voix des sans voix”, elle a lancé l'initiative citoyenne STOP VIVISECTION, qui a été enregistrée par la Commission européenne le 22 juin 2012.

"Cette initiative n'appartient pas à un individu ou à une association mais aux citoyens, tous peuvent adhérer librement", nous précise l'association Antidote, qui soutient également STOP VIVISECTION.

Le but de cette action est de faire abroger la Directive européenne 2010/63 (sur "la protection des animaux utilisés à des fins scientifiques"), que Sonia Alfano qualifie de "véritable honte européenne". La campagne s'appuie sur les affirmations d'une partie de la communauté scientifique qui soutient que l'animal n'est pas le modèle biologique de l'homme, et que par conséquent, expérimenter sur des animaux ne permet pas de trouver des remèdes pour l’homme. L'expérimentation animale ne garantirait donc en rien la santé humaine, elle pourrait même la mettre en danger, puisque dépourvue de valeur prédictive pour l'homme.

Sept scientifiques au rayonnement international soutiennent cette initiative, dont ils sont d'ailleurs les "garants" : André Ménache (Royaume-Uni), Gianni Tamino (Italie), Claude Reiss (France), Ingegerd Elvers (Suède), Núria Querol i Viñas (Espagne), Daniel Flies (Belgique) et Robert Molenaar (Pays-Bas).

Concrètement, pour porter ses fruits, il faut que le dispositif STOP VIVISECTION ait récolté un million de signatures d'ici le 21 juin 2013. Nous, Français, sommes concernés, puisque depuis le 8 septembre 2012, le recueil a débuté en France. Si pour l'instant, il s'agit uniquement de pétitions sur papier, il sera possible de signer en ligne à partir de mi-octobre, comme le précise le site officiel de l'initiative

Précision importante : il est nécessaire que chaque signataire indique son numéro de carte d’identité ou de passeport pour valider sa signature, du fait que STOP VIVISECTION n’est pas une pétition, mais une initiative populaire. « Le week-end dernier, nous avons récolté 156 signatures, dont 102 étaient nulles du fait de l’absence de numéro de pièce d’identité », déplorent les organisateurs.

"Pour atteindre l'objectif visé pour la France, nous avons besoin d'environ 7 000 signatures par mois", s'alarme Antidote. C'est un chiffre certes élevé, mais loin d'être inatteignable. D’une part, parce que les amis des animaux sont nombreux et surtout, parce que l'expérimentation animale doit cesser. Cette pratique révoltante inflige des souffrances insoutenables aux animaux, et rien ne justifie que ces êtres sensibles aient à subir de telles atrocités.

La SPA appelle donc officiellement tous ses adhérents et sympathisants à donner leur signature à STOP VIVISECTION pour que cette torture intolérable soit mise à l’amende par la loi !

Dès que le million de signatures nécessaire aura été atteint, la Commission européenne aura trois mois pour analyser la demande des citoyens STOP VIVISECTION dans le cadre d'une audition publique.

Partager l'article

Sur le même sujet :

Dispositif SOS

Concerne un animal, soit :

Aidez-le à prendre un nouveau départ !