Lycka : tous unis pour son incroyable sauvetage

Actualités
Lycka : tous unis pour son incroyable sauvetage
Le mardi 27 novembre 2012

Lycka : tous unis pour son incroyable sauvetage

Une grande chaîne de solidarité et de soutien moral s’est spontanément crée pour venir en aide à un chien malade du cœur, qui avait été adopté au refuge SPA de Vaux-le-Pénil. Il sera opéré par des chirurgiens vétérinaires dans une annexe de l’hôpital Montsouris, à Paris. La SPA prendra 70% des frais de chirurgie en charge.

DERNIERE MINUTE : Lycka sera opéré le 20 décembre !
Suite à la grande médiatisation de l'affaire, l'école vétérinaire de Maison Alfort, dont le cardiologue Emilie Trehiou suit Lycka, a publié un démenti, expliquant que ce seront bien des vétérinaires, et non des chirurgiens "pour humains", qui opéreront le jeune chien. "Les chi­rur­giens qui doivent prendre en charge le chien Lycka sont des vété­ri­naires spé­cia­li­sés en chi­rur­gie cardio-vasculaire ani­male et tra­vaillant au sein de l'IMM-Recherche avec ses moyens propres et non des chi­rur­giens de l'institut Mutualiste Montsouris, dont ni les pla­teaux tech­niques ni aucun autre ser­vice ne seront concer­nés par cette opé­ra­tion", a en effet écrit l'Ecole dans un communiqué.

Nous tenions à nous excuser publiquement pour cette méprise dans notre communiqué initial. Ce sont des sources très proches de Lycka qui nous avaient expliqué qu'il serait opéré par des médecins "pour humains".
Quoiqu'il en soit, l'important aujourd'hui est que Lycka vive, et que les mains qui lui permettent cela soient vétérinaires ou non, quelle différence ?
Des nouvelles au 30/11/2012 : Actuellement, Lycka va "bien". Il suit un traitement, il doit prendre des cachets tous les soirs avant son repas. Il est également au repos forcé, ce qui n'est pas évident vu son âge (9 mois) : il ne sait pas qu'il est malade, et aimerait donc sortir, jouer... Ce qui lui est bien sûr impossible actuellement. Nous avons été sollicités par plusieurs chaînes de TV qui souhaitaient avoir Lycka sur leur plateau. Nous n'avons pas pu accéder à leurs demandes pour ces raisons, car la moindre activité, comme simplement faire la fête à quelqu'un, pourrait être fatale pour le coeur fragile de Lycka.

Enfin, sachez qu'il ne manque plus à l'heure actuelle que 500 euros pour sauver Lycka ! Suite à la médiatisation de son histoire, nous avons enregistré de nombreux dons et promesses de dons au cours des dernières heures... Merci à tous, il faut maintenant espérer que la générosité des visiteurs de Vaux-le-Penil ce week-end permettra de réunir les quelques centaines d'euros manquants. Il faut également envoyer énormément d'énergie positive à ce petit chien pour que tout se passe bien pour lui jusqu'au 20 décembre !

Par ailleurs, beaucoup de personnes s'offusquent que l'opération ne soit planifiée "que" le 20 décembre, et nous demandent pourquoi cela n'est pas possible plus tôt. La réponse est simple, pour que l'opération ai lieu, il faut que le bloc opératoire soit libre, et que les chirurgiens concernés le soient également. Toutes ces conditions ne sont réunies qu'à une seule date : le 20 décembre.

Enfin, sachez que les chirurgiens qui opéreront Lycka le feront gratuitement. Les 3000 euros à fournir correspondent à des frais annexes et incompressibles (location du bloc, soins postopératoires, etc.). Voici le détail de ces frais : Hospitalisation en soins intensifs aux urgences le 4 novembre plus examens : 760,02 € ; Devis préopératoire 399,69 € (bilan avec tous les examens nécessaires avant intervention) ; Intervention chirurgicale (hors honoraires des chirurgiens, qui opéreront gracieusement) 1005 € -frais pris en charge à 70% par la SPA- ; Devis postopératoire 916,01 €. Soit au total un coût estimé de 3080,72 €, mais qui peut évoluer suivant l'état de santé de Lycka.

Les dons pour Lycka doivent être adressés au siège de la SPA, par chèque à l'ordre de la SPA, à cette adresse postale : SPA, 39 boulevard Berthier, 75847 PARIS CEDEX 17.

L'article initial :

Lycka, un jeune croisé Labrador mâle de 9 mois, a été trouvé sur la voie publique et recueilli par la SPA de Vaux-Le-Pénil (où il était proposé à l’adoption sous le nom de « Kaporal », avant d’être rabaptisé « Lycka » par sa nouvelle famille). Il a contracté la toux du chenil, mais chouchouté et soigné par le personnel et les bénévoles du refuge il a passé ce cap.
 
Le 6 juin 2012, une fois remis sur pieds, il a été adopté. Tout se passait bien dans sa nouvelle vie : amour, tendresse, longues promenades, baignades, jeux, etc.
 
Jusqu’au dimanche 4 novembre, où Lycka,  lors d’une balade en forêt, a fait une syncope sans aucun signe avant coureur.
 
Ses maîtres l’ont emmené en catastrophe aux urgences de Maison Alfort. Il a été hospitalisé en soins intensifs et a subit divers examens (radios, échographies, etc.).
 
Le verdict est alors tombé : Lycka est atteint d'une malformation cardiaque de naissance (la persistance du canal artériel ) à un stade évolué avec complication grave et rarissime (rupture d'une artère). Un canal, reliant l'artère aorte à l'artère qui conduit le sang vers les poumons (artère pulmonaire), ne s'est pas refermé à la naissance et occasionne un mélange de sang. Cette anomalie est évoluée chez Lycka et a déjà entraîné une dilatation de son cœur. Une autre complication, extrêmement rare et grave, s'est ajoutée : l'artère pulmonaire a été fragilisée par cette malformation et s'est rompue, occasionnant une hémorragie dans l'enveloppe qui entoure le cœur (le péricarde). Cette hémorragie péricardique soudaine, qui aurait pu être fatale, est probablement ce qui a causé le malaise de dimanche.
 
Lycka a donc été mis au repos strict, et une course contre la montre est engagée pour qu’il puisse être soigné avant qu’une nouvelle rupture d’artère (potentiellement fatale) ne survienne.
 
Anéantis, ses nouveaux maîtres ont publié la mauvaise nouvelle sur le forum du refuge SPA de Vaux-le-Pénil. Et, contre toute attente,  une grande chaîne de solidarité et de soutien moral s’est spontanément mise en place pour les aider.
 
Pour avoir une chance de survivre, Lycka devra subir une intervention lourde rapidement. La seule technique qui pourrait le sauver est à la pointe de la technologie, et donc très coûteuse. La famille de Lycka n’a pas les ressources suffisantes pour les prendre en charge. La SPA, touchée par cette histoire, a décidé de financer à hauteur de 70% les frais de cette chirurgie à venir. Des particuliers, émus, ont eux aussi contribué à remplir la cagnotte. Il ne manque plus aujourd’hui que 980 euros pour que Lycka puisse être soigné.
 
Lycka sera également mis en avant au refuge de Vaux-le-Pénil, lors des Portes Ouvertes de décembre, qui auront lieu les 1er et 2 décembre 2012, de 10h à 18h sans interruption. Une boîte à dons sera installée sur le refuge pour de récolter des fonds afin que la somme totale puisse être réunie au plus vite, car le temps presse pour sa santé ! 
 
 
La SPA espère de tout cœur qu’il pourra s’en sortir, et vivre une vie heureuse. Nous vous tiendrons informés de l’évolution de sa situation. Dernière précision : si le montant total des dons dépasse la somme nécessaire à l’opération de Lycka, les surplus iront à la SPA et serviront à soigner d’autres animaux qui en ont besoin.
 

Partager l'article

Sur le même sujet :

Dispositif SOS

Concerne un animal, soit :

Aidez-le à prendre un nouveau départ !