Abandon des chiens en France

 

Le chien est un mammifère de la famille des canidés. La lignée du chien s’est différenciée génétiquement de celle du loup il y a environ 100 000 ans. C’est la première espèce animale à avoir été domestiquée par l’Homme. Le chien est d’une fidélité à toute épreuve, il a une aptitude exceptionnelle au dressage et une capacité à saisir les émotions de son maître… ce qui lui a valu la mention de « meilleur ami de l’homme ». Pourtant ce fidèle ami de l’homme est victime d’abandon, il fait partie des 42 000 animaux recueillis par la SPA chaque année.

Les causes d’abandon du chien

Tristes victimes d’abandons, les chiens représentent une grande partie des pensionnaires des refuges en France. Ils sont souvent perçus comme une contrainte de par leurs besoins physiologiques et physiques quotidiens et de leur éducation. Certains propriétaires sous-estiment les frais d’alimentation et de santé que nécessite un chien, variant selon le gabarit de l’animal. Le chien demande également beaucoup d’attention et une activité physique régulière, donc du temps à lui consacrer. Les causes d’abandon sont multiples : « il devient trop gros », « il me coûte trop cher », « il est trop contraignant car il faut le sortir plusieurs fois par jour »…

En 2017, la SPA a recueilli près de 6 500 chiens abandonnés dans ses structures. L’été est une période critique et sensible pour l’association qui recueille un grand nombre de chiens et chats dans ses refuges. Confier son chien pendant les grandes vacances est pourtant possible. Beaucoup de solutions sont envisageables pour vivre la période estivale sereinement et sans mauvaise surprise pour son animal de compagnie : pensions, amis, garde à domicile.

La SPA aide chaque jour les chiens abandonnés

Les chiens peuvent être abandonnés de manière sauvage dans la nature, directement au refuge ou parfois au domicile du maître dans des conditions sordides amenant la SPA à organiser un sauvetage.

Pour les chiens abandonnés dans la nature et retrouvés errants, la responsabilité incombe au maire de les prendre en charge au travers des fourrières. Une loi a été éditée sur l'abandon et la divagation des animaux. Au-delà du délai légal de 8 jours de garde et s’il n’a pas été réclamé par son maître, l’animal risque l’euthanasie si aucune convention n’est signée entre la fourrière et une association de protection animale.

La SPA gère quant à elle 28 fourrières dont une en Guyane et accueille près de 15 000 animaux en divagation. Les refuges de la SPA qui ne font pas fourrière peuvent également accueillir, à la suite du délai légal de garde de 8 jours et si une convention a été signée avec la commune du lieu de domiciliation du refuge, les animaux de certaines fourrières qui ne sont pas gérées par l’association, évitant ainsi l’euthanasie à de nombreux animaux. Depuis juillet 2014, la SPA a inscrit dans ses statuts l’interdiction de toute euthanasie non justifiée par des raisons médicales.

Une fois au refuge, les équipes de la SPA mettent tout en œuvre pour prendre en charge et héberger les chiens dans les meilleures conditions. Les chiens sont identifiés, stérilisés, vaccinés, soignés, éduqués et sociabilisés avant d’être proposés à l’adoption.

Chaque jour, les salariés et bénévoles de la SPA réalisent un travail de sensibilisation afin de réduire le nombre de chiens abandonnés en France.

Dispositif SOS

Concerne un animal, soit :

Aidez-le à prendre un nouveau départ !