Les dérives du Code Rural: l'horreur au refuge

Actualités
Les dérives du Code Rural: l'horreur au refuge
Le dimanche 23 mars 2014

Les dérives du Code Rural: l'horreur au refuge

Le Code Rural permet de faire faire une portée par an à sa chienne.
Depuis longtemps, les associations de protection animale se battent pour le retrait de cet article, pour éviter, notamment, la situation que vient de vivre, aujourd'hui, l'équipe du refuge.

L'Histoire

vendredi 21 mars
 

Un homme appelle le refuge, vendredi matin, très tôt, pour dire qu'il a trouvé 10 chiots dans son jardin.
Histoire classique...
On lui donne rendez-vous à 11h au refuge.

En arrivant, yeux dans les yeux, il n'arrive plus à mentir et avoue:

- c'est ma chienne qui a fait des petits... Terre Neuve... LOF...

- Et le père des petits?

- Ha non, ce n'est pas mon mâle, il est stérile, c'est une saillie...

Dans la confusion, on ne percute pas de suite sur le mot "saillie"...

- Les chiots sont tous malades: ils ont la parvovirose. Si vous ne les prenez pas, je les jette!

Bon, on décide de rentrer les chiots.

- Vous ferez stériliser la maman, quand même?
- Oui, bien sur...
- Vous nous faîtes un don?
- Je vais vous l'envoyer...

On y croit tous...
On ouvre le coffre de la voiture et là : une masse de poils très sale et une odeur pestilentielle.

Il n'y a pas 10 chiots, il y en a 13. On apprend par la suite que 3 sont déjà morts.
En fait, cette personne faisait faire des saillies à ses DEUX chiennes.

Par AMOUR des animaux ou????????

En s'occupant des petits, on a découvert des cordelettes à leur cou, pour indiquer une réservation.
Mais les petits ont grandi et pas la cordelette.
Voici Douce en photo.

Les chiots sont entre la vie et la mort.
Malgré tous les soins prodigués, un petit est déjà décédé.

Comme le veux la croyance générale, la reproduction et la vente des animaux sont motivées par...
l'AMOUR des animaux!

Demandez à Douce ce qu'elle en pense.

Le 24 mars:

Notre petite Douce ne pense plus rien.
Elle vient de rejoindre le paradis des animaux.
Quatre des petits recueillis sont maintenant décédés.

On vien d'apprendre qu'en tout, il n'y avait pas 13 chiots, mais 24 chiots. 11 étaient donc déjà décédés avant leur arrivée au refuge.

 

Partager l'article

Sur le même sujet :

Dispositif SOS

Concerne un animal, soit :

Aidez-le à prendre un nouveau départ !