C'EST UNE HISTOIRE VRAIE...

Actualités
C'EST UNE HISTOIRE VRAIE...
Le mercredi 29 mai 2013

C'EST UNE HISTOIRE VRAIE...

C’est une histoire vraie…

Un jour d’avril 2011, nous avons accueilli une jolie chatte rousse de 11 ans. Elle avait été trouvée sur voie publique et venait de terminer son délai légal de fourrière.

Cette jolie rouquine nous a, tout de suite, charmé par son beau regard et son petit miaulement. Nous l’avions appelée PIZZA.

La demoiselle nous a montré très rapidement un caractère très affirmé : demandant des caresses et nous mordillant tendrement pour nous montrer qu’elle n’en voulait plus, exprimant ses moindres envies par un miaulement bien reconnaissable, devenant chaque jour un peu plus exigeante quant à sa nourriture.

Puis est venu le temps de rencontrer ses colocataires félins, mais qu’elle n’a pas été notre surprise de constater que la belle ne supportait pas la présence de ses congénères.

Nous l’avons donc réintégrer dans notre chatterie individuelle.

Au fil du temps, cette petite coquine est devenue notre mascotte, l’ainée de nos pensionnaires.

Chaque jour, nous étions accueillis par son regard plein de confiance et son petit miaulement.

 

PIZZA AU REFUGE

Elle a souvent attiré l’attention d’éventuels adoptants mais dès que nous donnions son âge, ils reculaient en nous disant : « C’est trop âgé ! »

Elle a passé deux ans, dans un module de  chatterie individuelle. Deux ans avec vue sur le parking, avec les caresses et l’amour que nous avons pu lui donner. Jusqu’au jour…..

Jusqu’au jour où une personne nous a contactés par mail après avoir consulté notre site pour nous demander depuis quand nous avions PIZZA. Elle pensait reconnaitre sa petite chatte qu’elle avait perdu deux ans et deux mois auparavant suite à un déménagement. Nous expliquant qu’elle avait fait toutes les démarches nécessaires pour retrouver sa petite bête mais que n’étant pas identifiée, elle n’en avait jamais eu  de nouvelles par le biais de la fourrière.

Cette personne s’est présentée au refuge avec des photos de sa petite MAYO. Et là surprise ! Les photos nous montraient une PIZZA un peu plus jeune. Mais c’était bien elle ! Pour être totalement sûre, nous lui avons présenté PIZZA et après quelques paroles, le comportement de la chatte nous a confirmé qu’il s’agissait bien de MAYO. Notre jolie rouquine était bien la chatte perdue de cette dame.  Nous avons vu d’un côté couler des larmes accompagnées de ronronnements.

Voilà une belle histoire qui redonnera, nous l’espérons, encore un peu d’espoir à ceux qui, comme cette dame, ont perdu leur animal de compagnie.

Elle permettra, aussi, à ceux qui n’ont pas fait identifier leur animal de prendre conscience que l’identification est une chose nécessaire qui permet d’éviter ce genre de situation et démontre que notre action est bien de sauver, protéger et aimer les animaux.

PIZZA de retour chez elle.

Partager l'article

Sur le même sujet :

Dispositif SOS

Concerne un animal, soit :

Aidez-le à prendre un nouveau départ !