85 000 animaux soignés dans les dispensaires de la SPA : zoom sur ces structures indispensables !

Actualités
85 000 animaux soignés dans les dispensaires de la SPA : zoom sur ces structures indispensables ! L'association
Le mercredi 25 octobre 2017

85 000 animaux soignés dans les dispensaires de la SPA : zoom sur ces structures indispensables !

C’est en 1945 que le premier dispensaire de la SPA a été créé. Aujourd’hui, la SPA en compte 12 afin de permettre aux personnes en situation de précarité qui ne médicalisent pas leur animal de compagnie, de le faire soigner. Les équipes professionnelles et passionnées qui œuvrent chaque jour à la SPA, ont permis en 2016 de soigner près de 85 000 animaux en réalisant pas moins de 210 700 actes vétérinaires. Zoom sur ces structures et les équipes qui les animent.

Conçus pour soigner, stériliser, identifier et protéger près de 85 000 animaux par an, les 12 dispensaires de la SPA répartis sur tout le territoire français, s’adressent aux propriétaires démunis qui n’ont pas les moyens de prendre en charge les frais vétérinaires de leurs compagnons à quatre pattes.

Chaque dispensaire est animé par une équipe composée de vétérinaires, d’ASV (Auxiliaire Spécialisé Vétérinaire) et d’un responsable. Chacun dispose d’une salle de consultation pour examiner et soigner les animaux, et d’une salle de chirurgie pour les opérations courantes. Les soins pratiqués par les dispensaires concernent surtout des animaux non médicalisés ayant souvent des soucis de santé importants pour lesquels les maîtres n'ont pas les moyens de faire suivre l'animal. Si besoin, les dispensaires orientent le propriétaire vers une clinique pour des soins complémentaires. Tous les dispensaires sont équipés d’un équipement vétérinaire adapté.

Chaque année, les efforts conjugués des équipes permettent de réaliser plus de 210 000 actes vétérinaires et d’apporter ainsi une aide aux propriétaires sans moyen.  « Au dispensaire, nous pouvons pratiquer 85 à 195 actes vétérinaires par jour ! Le rythme est soutenu mais je suis heureuse de travailler ici car notre travail est essentiel ! », témoigne Cécile, assistante vétérinaire au dispensaire de Mallarmé (Paris 17).

Depuis bientôt 3 ans, les équipes de vétérinaires réparties dans toute la France, aussi bien dans les dispensaires que dans les refuges, sont encadrées par un vétérinaire référent, le Docteur Stéphanie Verdu. Elle témoigne « Les équipes de nos dispensaires font le maximum au quotidien pour venir en aide aux animaux des personnes démunies. En effet, dans la conjoncture économique difficile actuellement, un nombre croissant de personnes se tournent vers ce type de structures. Nos équipes se dévouent  sans compter pour ces animaux en difficulté et leurs propriétaires en situation précaire. Elles leur permettent de soigner et de protéger leur compagnon, souvent mal en point faute de moyens et de médicalisation. C'est un vrai soulagement pour ces personnes qui aiment leur animal, de pouvoir lui apporter les soins nécessaires et le protéger pour l'avenir. »

Les consultations dans les dispensaires se font sur rendez-vous. Une pièce d'identité et des justificatifs de ressources sont demandés à l’accueil afin de vérifier que les moyens de nos centres restent bien consacrés exclusivement aux personnes dans le besoin. Le dispensaire n’est pas un service public. Il ne reçoit aucune aide de l’État et ne vit que de dons. Il est ainsi proposé de contribuer librement aux frais de fonctionnement afin d’aider la SPA à poursuivre ses actions, ce geste ne conditionnant pas la fourniture des soins.

N’hésitez pas à consulter notre carte afin de trouver le dispensaire le plus proche de chez vous : https://www.la-spa.fr/refuges (pastilles bleues sur la carte).

 

Crédit photo : Christophe Bertolin

Partager l'article

Sur le même sujet :

Dispositif SOS

Concerne un animal, soit :

Aidez-le à prendre un nouveau départ !