AU CŒUR DU TRAFIC DE CHIENS AVEC LA CELLULE ANTI-TRAFIC DE LA SPA

Actualités
AU CŒUR DU TRAFIC DE CHIENS AVEC LA CELLULE ANTI-TRAFIC DE LA SPA Agenda
Le vendredi 17 octobre 2014

AU CŒUR DU TRAFIC DE CHIENS AVEC LA CELLULE ANTI-TRAFIC DE LA SPA

L’équipe d’Enquête Exclusive (M6) a suivi durant plusieurs mois la Cellule Anti-Trafic (CAT) de la Société Protectrice des Animaux (SPA) dans son combat contre le trafic d’animaux. Découvrez en exclusivité les coulisses des enquêtes et de la fermeture des animaleries des quais de la Mégisserie à Paris dans un reportage inédit sur M6, dimanche 19 octobre à 23h !

Chaque année, plus de 100 000 chiens sont introduits illégalement sur notre territoire pour être vendus. La SPA, les douanes et la justice se mobilisent tous les jours pour lutter contre ce trafic scandaleux, de plus en plus actif en France.

En juin 2014, les équipes de la SPA ont participé à un coup de filet historique : la saisie de 219 animaux dans des animaleries situées Quai de la Mégisserie, à Paris. Depuis une vingtaine d’années,  l’association multipliait les actions et les procédures judiciaires afin que cessent les importations illégales d’animaux et les mauvais traitements qui leur étaient infligés. Au cours des années, la SPA et la police judiciaire avaient reçu de nombreuses plaintes d’acheteurs, victimes de ces pratiques commerciales scandaleuses. En effet, certains chiens de ces animaleries étaient malades, présentant des problèmes comportementaux, ou même déjà mourants.

L’équipe d’Enquête Exclusive a suivi Julien Soubiron, enquêteur et responsable adjoint de la CAT, dans ses investigations. Celui-ci les a emmené jusqu’en Hongrie pour remonter la filière du trafic de chiens. Ces derniers sont importés illégalement sur le territoire français par certains éleveurs et revendeurs, avec l’aide de vétérinaires complices qui falsifient puces et passeports.

La Cellule Anti-Trafic de la SPA existe depuis 21 ans. Cette structure a pour mission de lutter contre les vols, les importations illégales et tout trafic d’animaux en général. Elle fonctionne grâce à l’implication et au travail d’enquête minutieux de six personnes.

 

Pour voir ou revoir le reportage, cliquez ici !

Partager l'article

Sur le même sujet :

Dispositif SOS

Concerne un animal, soit :

Aidez-le à prendre un nouveau départ !