Chat m'fait pas peur !

Actualités
Chat m'fait pas peur ! Agenda
Le vendredi 25 octobre 2019

Chat m'fait pas peur !

Moi, Minuit,
Grand représentant des félins noirs,
À courtes et longues moustaches,
De petites et grandes tailles,
De corpulences costaudes ou minus,
De poils longs, comme de peaux nues : 

Je m’insurge !
Vous avez bien lu, je m’insurge...

 

Au nom de tous mes concitoyens noirs de poils – oui, oui, même les chiens 

J’ai décidé de prendre la plume – ou plutôt la patte, car je suis avant tout un chat très pacifique – afin de défendre notre intérêt, à tous.
Je souhaite prouver à tout le monde que nous sommes aussi mystérieux qu’adorables, aussi doux que seyants, aussi gentils que râleurs… uhmph- je veux dire, aimables !
Oui, certes, nous pouvons miauler pour un oui ou pour un non, mais comme n’importe quel autre chat, je vous ferais remarquer. Nom d’un poil au patte, nous ne sommes plus au Moyen-Âge, quelles sont ces façons de trainer encore des idées pareilles ; des superstitions, des toiles d’araignées (qui elles non plus, je vous le rappelle, ne vous ont rien fait !), caquets de sorcières et autres médisances à notre humble et honorable sujet.

Nous sommes avant tout de formidables compagnons…

Non seulement nous sommes mignons, mais en plus discrets ! À moins d’avoir un canapé blanc – et qui de nos jours peut seulement se permettre cette folie, à l’heure des plateaux-netflix-pâtes-bolognaise… Nos poils se voient à peine sur vos sols !
Et puis après tout, même sur un magnifique divan couleur crème, nous ressemblons à des coussins de velours… Quelle élégance !
Nous mettons de la surprise dans votre vie quand nous passons une petite truffe dans l’embrasure de la porte, pour vous observer en pleines ablutions à la salle-de-bain ! Ah, et qu’était-ce cette petite ombre noire qui filait vers la cuisine ? Un matou à la recherche de croquettes ? Certainement !

… Pourtant les adoptants nous évitent…

Contrairement aux voitures, qui elles, ne nous ratent pas. C’est que nous avons pour réputation de porter la poisse, mais je me demande vraiment à qui ! Ce sont surtout nous les infortunés !
Oubliés de l’adoption, abandonnés à la naissance sur des portées avec des couleurs qui plaisent davantage, surnommés les porte-malheurs, familiers de sorcières, et autres apparitions malveillantes…
De nous, on dit rarement du bien ! Et quand ce n’est pas méchant, c’est souvent indifférent…

« Bof, elle est banale »
« Je préfère les tigrés »
« Il a des yeux jaunes qui font peur »

Et pourtant… Nous qui vous aimons et vous trouvons si beaux et si belles, sans conditions…
Est-ce pourtant si difficile de nous trouver du charme ? Avec notre prestance, le caractère si prononcé de nos yeux, perdus au milieu d’une touffe d’obsidienne – j’en deviendrais poète ! Et n’est-ce pas ce que je suis, au fond ? Un chat de poète ? Un chat qui se balade au clair de lune, mystérieux et la trotte décidée ; la route toute tracée… ? Menant une vie d’aventures secrètes et silencieuses, où le pas ressemble à une caresse, et la silhouette à une illusion…

... Quand en fait, je longe juste le trottoir, en prenant garde aux véhicules qui foncent, cherchant Gertrude, la tigrée du bas de la rue, histoire de lui faire un brin de causette à propos des croquettes qui ramolissent sous la pluie d'octobre.

Ô rage, Ô désespoir, Ô noirceur ennemie, n’ai-je donc tant vécu que pour ce bête oubli ?
Et ne suis-je donc réduit, pour être adopté, qu’à teindre mon pelage en blanc ou tigré ?

Bon, alors, vous m’adoptez ?

Quand même, un chat qui sait parler… et écrire ! Je suis une perle rare, comme tous mes amis noirs de poils. Tous autant qu’ils sont, ils méritent leur chance à une famille aimante et à un doux foyer.
Pensez à moi ! Pensez à eux !
Pensez à nous…

Une adoption ou un sort ?

Partager l'article

Sur le même sujet :

Dispositif SOS

Concerne un animal, soit :

Aidez-le à prendre un nouveau départ !