Conseils pour protéger votre animal à l’automne

Actualités
Conseils pour protéger votre animal à l’automne Le saviez-vous ?
Le vendredi 19 octobre 2018

Conseils pour protéger votre animal à l’automne

A l’automne, le climat est encore doux et la période propice aux belles balades. Elles ne sont pas sans risque pour nos animaux. Voici quelques conseils pour profiter de l’automne en toute sérénité.

Attention aux puces et aux tiques

Contrairement aux idées reçues, les puces et les tiques ne sévissent pas qu’en période estivale. Avec le rafraîchissement des températures, ces parasites pénètrent dans les foyers où le chauffage est généralement remis en route et pondent leurs œufs dans les tissus, tapis, rainures de parquets par exemple. Avec l’éclosion, ils prolifèrent dans la maison. Pensez à appliquer un traitement antiparasitaire à votre compagnon et n’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire.

Gare à la teigne !

La teigne est une maladie qui se déclare généralement à l’automne même si elle est contractée l’été. Il s’agit d’une mycose transmissible entre animaux et d’animal à l’homme notamment les enfants, plus vulnérables. Si vous constatez des lésions dépilées en forme de cercle sur la peau de votre compagnon, contactez sans plus attendre votre vétérinaire.

Danger avec les aoûtats

Les aoûtats se logent entre les coussinets et peuvent causer de sérieux dégâts. Pensez à bien vérifier les pattes de votre animal après chaque balade.

Brossez votre chat pour limiter les boules de poils

L’automne est une période de mue importante chez les animaux. Le poil mort tombe et laisse apparaître un poil plus solide pour affronter l’hiver. Afin de limiter les risques de santé liés à l’ingestion de boules de poils (occlusion intestinale, vomissements, constipation), il est nécessaire de brosser souvent votre compagnon.

Attention à l’ingestion de champignons toxiques pendant les balades

L’automne est propice à la cueillette de champignons, qui peuvent paraître appétissants pour les chiens. Toutefois, certains peuvent être très toxiques et ne doivent absolument pas être ingurgités. Surveillez bien votre chien pendant la balade ! En cas d’ingestion, contactez votre vétérinaire au plus vite.

Surveillez les douleurs articulaires et rénales

Avec la baisse des températures et l’humidité, des douleurs articulaires peuvent apparaître chez les animaux, notamment ceux qui font de l’arthrose. Demandez alors conseil à votre vétérinaire afin qu’il vous indique quel traitement appliquer à votre compagnon. Pour les animaux atteints de maladies rénales, veillez à ce qu’ils s’hydratent suffisamment.

Vermifugez votre animal

Les vers peuvent être responsables de maladies graves chez votre animal et occasionner certains dégâts au niveau intestinal. Par précaution et pour éviter tout désagrément, vermifugez régulièrement votre animal et demandez conseil à votre vétérinaire.

Partager l'article

Sur le même sujet :

Dispositif SOS

Concerne un animal, soit :

Aidez-le à prendre un nouveau départ !