« FAMILLES SENIORS » à la SPA

Actualités
« FAMILLES SENIORS » à la SPA L'association
Le lundi 21 octobre 2019

« FAMILLES SENIORS » à la SPA

Ce dispositif exclusif et original de la SPA a été inauguré ce samedi, lors des Portes Ouvertes adoption, au refuge SPA d’Orgeval (78). Étaient notamment présents le président de la SPA Jacques-Charles Fombonne, ainsi que le maire de Louveciennes, également vétérinaire, Docteur Pierre-François VIARD , partenaire du projet. On vous dit tout.

Lutter contre la solitude

Tout commence par un parcours de vie, par des histoires et des professions, puis une entrée en retraite, et suite au temps qui passe, des disparitions, des deuils… Le monde semble ralentir jusqu’à s’arrêter totalement. C’est une histoire que l’on connait, et que bien souvent l’on redoute : l’idée de vieillir seul-e, d’être isolé-e, de perdre ses repères familiaux et sociaux, par-delà la difficulté physique, morale et même sensorielle qui peut accompagner l’âge.

Cette solitude, chacun peut en prendre une mesure. Nourrir le souhait de se maintenir à domicile, ou tout simplement ne pas pouvoir faire autrement par manque de moyens, inspire à beaucoup l’envie de soulager cette solitude par de nouveaux moyens. L’idée d’une ou d’un compagnon à quatre pattes peut alors être une véritable solution bonheur pour palier la situation d’isolement.
Tout l’enjeu, malheureusement, est de s’assurer que pour l’un (la personne âgée), comme pour l’autre (la ou le compagnon), la situation de vie ne se dégrade pas à cause de facteurs impondérables, comme une perte d’autonomie ponctuelle, temporaire ou définitive.

L’adoption par des seniors est donc bien plus « contrôlée », et malheureusement, cette prudence est parfois détractée comme une « involonté » des refuges et associations de confier des amis poilus à des seniors par manque de confiance… Pourtant, refuser une adoption est toujours un acte réfléchi, pondéré et mesuré – et difficile. Cependant, pour permettre les adoptions, une vigilance semble incontournable… et pour des raisons pratique évidentes, la « veille » au bien-être de nos aînés et de leurs compagnons adoptés demande une logistique spécifique que ne peuvent assurer seuls les refuges SPA.
Et c’est là qu’intervient le dispositif citoyen « Familles Seniors ».

Un projet citoyen : comment ça marche ?

Les services sociaux de mairies identifient des personnes âgées pour lesquelles la compagnie d’un animal serait bénéfique et qui ont évidemment émis le souhait d’d’avoir un animal. L’équipe de la SPA se rend alors chez elles, pour évaluer les conditions d’accueil et être en mesure de proposer à chaque personne des chiens ou des chats, souvent âgés, et adaptés à leur mode de vie.

La SPA reste propriétaire de l’animal. Si la personne n’est pas imposable, l’association prévoit de prendre en charge l’alimentation et les frais vétérinaires avec une aide des communes.
Après… chien ou chat, une affaire de préférence !
Ce dispositif est actuellement en test dans un premier temps au refuge d’Orgeval (78) afin de mesurer la pérennité de sa mise en place.
 

Témoignage de Pierre-François Viard, maire de Louveciennes et vétérinaire :

« Dès l’origine de ce projet, j’ai été totalement enthousiaste. Lorsqu’une personne âgée perd son compagnon, c’est un déchirement, … comme pour tous les maîtres. Mais la plupart du temps, elle ne s’autorise pas à adopter de nouveau, par peur de ne pas être en mesure d’assumer jusqu’au bout. Je le constate très souvent dans ma pratique vétérinaire. Ce dispositif permet de lever le frein qui privait trop de seniors de la joie d’avoir un compagnon aimant, et trop d’animaux abandonnés d’être adoptés par des maîtres attentionnés. »
 

Témoignage de Jacques-Charles Fombonne, président bénévole de la SPA, se réjouit de ce dispositif inédit en collaboration avec les mairies :

« S’il est aujourd’hui avéré que les animaux ont des bienfaits sur la santé physique et morale des seniors, il apparaît évident de les mettre en relation pour le bien-être de tous. L’objectif étant de rompre la solitude, d’apporter un certain réconfort et de la joie de vivre à chacun, y compris à nos pensionnaires ! Des placements sous le signe du bon sens et du bonheur partagé. »

 

Partager l'article

Sur le même sujet :

Dispositif SOS

Concerne un animal, soit :

Aidez-le à prendre un nouveau départ !