La SPA s’associe à la Journée Mondiale contre l’abandon des animaux domestiques le samedi 29 juin 2019.

Actualités
La SPA s’associe à la Journée Mondiale contre l’abandon des animaux domestiques le samedi 29 juin 2019. Agenda
Le jeudi 27 juin 2019

La SPA s’associe à la Journée Mondiale contre l’abandon des animaux domestiques le samedi 29 juin 2019.

Depuis le début de l’année, la SPA déplore 28% d’abandons en plus dans ses structures, un chiffre alarmant. L’abandon constitue pourtant un délit depuis 1976, considéré comme un acte de cruauté, au même titre que la maltraitance animale. Une journée a donc été créée par Solidarité Refuges, la Journée Mondiale contre l’abandon, soutenue par la SPA, pour dénoncer, alerter, sensibiliser et agir contre cette injustice faite à nos compagnons à quatre pattes.  

Une journée symbolique pour lutter contre ce fléau qu’est l’abandon.

Alors que les refuges de la SPA se voient submergés par les arrivées d’animaux abandonnés, cette journée mondiale de sensibilisation a pour but de dénoncer un fléau qui sévit chaque année notamment à l’aube des départs en vacances.  Le samedi 29 juin, journée correspondant au début des vacances d’été dans la plupart des pays d’Europe, a donc été choisie pour mobiliser les citoyens et réunir les associations de protection animale.

Pour cette journée spéciale, les équipes de la SPA se sont mobilisées. Notamment, le refuge de la SPA de Gennevilliers s’est largement investi en reprenant l’air de la fameuse chanson, « Balance ton Quoi » de la chanteuse Angèle. Une parodie aussi drôle que dramatique, le refrain « Ne l’balance pas » appelle au partage pour que les citoyens réalisent que les animaux ont une conscience et souffrent de l’abandon.

 

L’abandon d’animaux domestiques doit être considérée comme une cause nationale.

L’animal est devenu un bien de consommation facile à acquérir et donc facile à jeter … plusieurs millions de chats et de chiens sont abandonnés chaque année. L’abandon représente un drame pour l’animal qui le subit.

La SPA et les associations partenaires invitent chaque citoyen à soutenir cet événement le 29 juin et à relayer les 13 mesures soumises pour lutter contre ce phénomène qui perdure, et qui nous concerne tous. Il vous suffit de cliquer sur « je soutiens » sur le site de solidarité-refuges.com : http://www.solidarite-refuges.com/home,journee-mondiale.html

La SPA est donc partenaire de Solidarité Refuges et Animaux Online. Ces deux associations lancent une campagne de soutien pour que l’abandon devienne une cause nationale. 13 mesures ont été proposées et permettent d’alerter et de dénoncer cet acte de cruauté :

  1. Que la lutte contre l’abandon des animaux de compagnie devienne une cause nationale.
  2. Qu’un recensement national et centralisé soit réalisé auprès de tous les refuges, fourrières et associations qui recueillent des animaux perdus et/ou abandonnés.
  3. Que l’animal de compagnie soit considéré par la loi comme une personnalité juridique non humaine.
  4. Que les commerces et organismes de vente d’animaux de compagnie soient contraints d’informer leurs acheteurs des risques courus en cas d’abandon ou de maltraitance de leur animal.
  5. Que les contrôles soient renforcés pour les sites d’annonces de vente et de don d’animaux de compagnie (réseaux sociaux compris).
  6. Que les programmes scolaires de primaire sensibilisent les enfants à l’animal et à l’empathie envers les animaux.
  7. Que des contrôles d’identification soient assurés et le manquement à cette obligation soit sanctionné afin de lutter contre les trafics et les abandons sauvages.
  8. Qu’un vaste plan de stérilisation des chats errants soit engagé au niveau national.
  9. Que la stérilisation des animaux non destinés à la reproduction soit obligatoire.
  10. Que les villes soient dans l’obligation de soutenir par des subventions les associations qui recueillent les animaux abandonnés issus des fourrières (qui, elles, sont rémunérées).
  11. Que les villes répondent toutes à l’obligation de fourrière (article L. 211-24 du Code rural et de la pêche maritime). Aujourd’hui, une commune sur quatre n’en dispose pas.
  12. Que les Ehpad et autres établissements chargés de l’accueil des personnes âgées et dépendantes favorisent le maintien du lien avec l’animal en acceptant le résident et son animal.
  13. Que les villes développent des structures d’accueil temporaire des animaux de compagnie des personnes fragilisées hospitalisées (haltes canine et féline), en lien direct avec les services d’urgences (pompiers, Samu, etc.

La SPA mène également une campagne de sensibilisation depuis le début du mois de juin pour faire taire les souffrances de l’abandon. Si vous souhaitez aider l’association à prendre soin des animaux recueillis dans les refuges, vous pouvez nous soutenir ici : https://www.la-spa.fr/actualites/spa/cet-ete-faites-taire-les-souffrances-de-labandon

Partager l'article

Sur le même sujet :

Dispositif SOS

Concerne un animal, soit :

Aidez-le à prendre un nouveau départ !