La SPA se félicite de l'interdiction d'utiliser des fauves dans les cirques en Colombie

Actualités
La SPA se félicite de l'interdiction d'utiliser des fauves dans les cirques en Colombie
Le vendredi 14 juin 2013

La SPA se félicite de l'interdiction d'utiliser des fauves dans les cirques en Colombie

Le Parlement colombien vient de voter l'interdiction du recours aux fauves dans l'enceinte des cirques, au nom de la défense des animaux. La SPA salue cette décision.
   
Le projet de loi, qui a été approuvé mercredi 12 juin 2013 par les élus, "prohibe l'usage d'animaux sauvages, qu'ils soient originaires du pays ou exotiques, dans les cirques permanents ou itinérants".
 
Les propriétaires de cirque ont un délai de deux ans pour s'adapter à cette nouvelle législation et remettre les animaux aux autorités, qui pourront alors les placer dans des parcs zoologiques, ou les renvoyer dans leurs régions d'origine.
 
L'un des partisans de cette loi, le sénateur libéral Camilo Sanchez, a affirmé qu'elle avait pour but de "protéger les animaux de l'usage parfois cruel qui leur est réservé pour promouvoir des spectacles". 
 
Une belle prise de conscience que notre association ne peut qu'admirer, tout en souhaitant qu'elle puisse servir d'exemple pour notre gouvernement. Il serait tant que l'humiliation et les mauvais traitements infligés aux animaux de cirque en France deviennent de l'histoire ancienne...

Partager l'article

Sur le même sujet :

Dispositif SOS

Concerne un animal, soit :

Aidez-le à prendre un nouveau départ !