Plus de 150 coureurs ont pris le départ de la première cani-course contre l’abandon

Actualités
Plus de 150 coureurs ont pris le départ de la première cani-course contre l’abandon
Le lundi 1 juillet 2013

Plus de 150 coureurs ont pris le départ de la première cani-course contre l’abandon

Dimanche 30 juin 2013, la première édition de la grande cani-course de la Société Protectrice des Animaux s'est déroulée au bois de Vincennes, en présence de Miss France 2012. Elle a permis à l'association de récolter plus de 26 000 euros.
 
Sous un soleil généreux, plusieurs centaines de personnes se sont réunies au bois de Vincennes hier matin, pour encourager et soutenir les 155 coureurs qui se sont lancés dans la grande cani-course solidaire de la SPA.
 
Le départ a été donné à 10h, par Delphine Wespiser, une amoureuse des animaux connue pour son titre de Miss France 2012. Les coureurs sont partis en 8 vagues successives, pour réaliser un parcours de 6,4 kilomètres avec leur chien, ou avec un chien d'un refuge de la SPA. Le Directeur Général de la SPA, Luc Cazenave, faisait lui aussi partie des athlètes !
 
Par un temps magnifique, bipèdes et quadrupèdes ont ainsi partagé un beau moment de complicité et de dépense, dans une ambiance à la fête : les vétérinaires qui encadraient la course n’ont eu aucun bobo à soigner ! 
 
Pour courir, les participants avaient dû s'inscrire puis collecter la somme de 100 euros (au profit de la SPA). Certains ne se sont pas arrêtés là, comme Frédéric TRIBOUILLOY, qui a collecté à lui seul 1270€ pour l'association. Ce bénévole du refuge SPA de Vaux-Le-Pénil menait là deux combats : l'un, pour la cause animale, l'autre, contre la maladie. Epileptique, il a tenu à faire la course lui-même pour surmonter son handicap.
 
Au total, la SPA a collecté 26 000 euros. Une jolie somme, qui aidera l'association de protection animale à faire face aux très nombreux abandons de l'été qui, hélas, ont déjà commencé.
 
Certaines personnes ayant couru avec un chien de la SPA ont eu beaucoup de mal à lui dire au revoir, et de nombreuses larmes ont coulé au moment de les quitter. C'est le cas de Janick, qui a couru avec Hatika, une chienne actuellement à l'adoption au refuge SPA de Chamarande. « Un amour à 4 pattes, la laisser après m'a fendu le cœur. Je ne fais que penser à elle », nous a-t-elle confié au lendemain de l'événement.
 
Une adoption a même eu lieu : une dame, ne pouvant se résoudre à se séparer du chien de la SPA avec qui elle avait fait le parcours, a finalement décidé de le ramener chez elle pour lui offrir une nouvelle famille.
 
Dans le village, les accompagnants des coureurs ont pu se détendre sur divers stands pendant que les sportifs étaient à l'œuvre. Il y avait une buvette, une boutique SPA et les espaces des 7 refuges et leurs chiens : Orgeval (78), Hermeray (78), Plaisir (78), Vaux le Pénil (77), Gennevilliers (92), Chilleurs aux bois (45), Chamarande (91). Les enfants ont pu se confectionner des badges sur le stand du Journal de Mickey, ils ont également pu s'adonner aux joies de la course en sac et du tatouage éphémère sous la tente de la marque américaine Paul Frank (qui a d'ailleurs désigné et financé la fabrication des t-shirts collectors de la course, qui furent offerts à tous les participants).
 
Au terme de la course, plusieurs lots ont été remis sur le podium par Delphine Wespiser (Miss France 2012) à neuf participants : les premiers inscrits à la cani-course, les premières personnes ayant atteint les 100 € de collecte, et les plus gros collecteurs. 
 
Ils ont chacun reçu un sac SPA avec une clé USB SPA collector des 20 ans de la Cellule Anti-Trafic, le dernier journal de la SPA daté de mai, une peluche «chien» et un DVD du film Boule et Bill.
 
 
La SPA remercie ses partenaires sur cet événement : Le Journal de Mickey, Paul Frank, Le Parisien, Chadog, JPG, DIFAC, Royal Canin et Studio Canal.
 
La SPA remercie également tous les salariés et bénévoles de l'association qui se sont mobilisés pour organiser cet événement et en faire une réussite, et aussi, bien sûr, tous les coureurs sans qui rien n'aurait été possible.
 
 

Partager l'article

Sur le même sujet :

Dispositif SOS

Concerne un animal, soit :

Aidez-le à prendre un nouveau départ !