Retrouver un foyer aimant à chacun de ses pensionnaires : la préoccupation première de la SPA.

Actualités
Retrouver un foyer aimant à chacun de ses pensionnaires : la préoccupation première de la SPA. Zoom sur...
Le mardi 11 juin 2019

Retrouver un foyer aimant à chacun de ses pensionnaires : la préoccupation première de la SPA.

Depuis 2017, la SPA a inscrit dans ses statuts de ne jamais recourir aux euthanasies qui ne seraient justifiées par des raisons médicales ou comportementales de nature à mettre en danger l’intégrité physique d’autrui. En ce sens, l’association met tout en œuvre pour trouver des solutions de placement à ses pensionnaires, parfois traumatisés par leur abandon.

L’éducation amicale et positive, une méthode au service de l’adoption.

La méthode d’éducation amicale et positive, un concept américain importé en France dans les années 2000, est appliquée par les salariés et bénévoles au sein de tous les refuges de la SPA. Cette approche qui favorise la récompense et renforce les bons comportements, permet de rééduquer les chiens en douceur, afin qu’ils retrouvent une sérénité et un équilibre pour une adoption réussie et durable.

Depuis sa mise en place en 2014, la SPA a formé 394 salariés à l’éducation positive et au comportement du chat dont 28 salariés en 2018.

 « L’éducation positive est très bénéfique pour les chiens difficiles, réactifs, peureux ou simplement pour stimuler mentalement nos pensionnaires via des exercices. Cette méthode améliore le bien-être de l’animal et contribue à le rendre plus heureux et détendu, en respectant ses émotions et son caractère. Les chiens adorent apprendre et nous faire plaisir !  Certains animaux qui ont souffert avant d’être recueillis dans notre refuge, font d’énormes progrès en très peu de temps. », confie Jennifer Gavelle, responsable du refuge de Rennes (35).

La force d’un réseau solidaire : des transferts quotidiens pour donner plus de chances aux animaux de trouver un foyer à travers la France entière.

Les régions où l’on constate le plus grand nombre d’abandons ne sont pas toujours celles où les animaux ont le plus de chances d’être adoptés. C’est pourquoi les transferts d’animaux se sont développés entre les refuges de la SPA. 4 équipes de transféristes professionnelles assurent les transferts de tous nos animaux et participent également aux saisies judiciaires. Ce sont 23 027 animaux qui ont été transférés en 2018.

Toutes les semaines, des animaux arrivent par avion de notre refuge en Guadeloupe, ainsi que de différentes associations d'outre-mer, et sont acheminés par les transféristes vers les refuges de métropole. Ce sont ainsi 88 animaux qui sont venus de Guyane, 17 de la Réunion et 493 de Martinique, et également 647 animaux qui ont été acheminés de Corse et transférés vers les sites du continent.

Le « SOS adoption », une solution de placement pour les animaux qui souffrent de l’ignorance des visiteurs.

Parce qu'ils sont âgés, trop "communs" ou "quelconques", souffrent d'une pathologie (3 pattes, sourds, aveugles…) ou trop discrets pour qu'on les remarque, certains de nos animaux restent trop longtemps dans nos refuges. Ces animaux sont proposés en « SOS adoption ». Afin de faciliter leur adoption la participation est libre. Ces chiens et chats qui ont de nombreuses qualités et beaucoup d’amour à donner sont ainsi mis en lumière.

 

Partager l'article

Sur le même sujet :

Dispositif SOS

Concerne un animal, soit :

Aidez-le à prendre un nouveau départ !