Tous à Alès, contre la tauromachie : l’endroit où il faut être en 2013 !

Actualités
Tous à Alès, contre la tauromachie : l’endroit où il faut être en 2013 !
Le lundi 15 avril 2013

Tous à Alès, contre la tauromachie : l’endroit où il faut être en 2013 !

 

Une manifestation unitaire est organisée à Alès (Gard) les 11 et 12 mai prochains. Le dispositif commence à se mettre en place avec des panneaux d'affichage en 4 par 3 dans toute la ville, pour dénoncer la corrida.
 
"Demandons au Maire d'Alès de supprimer cette barbarie, il en a le pouvoir ! Halte aux sévices et actes de cruauté M. Roustan ! Organisez un référendum !", peut-on lire sur des panneaux grand format disséminés sur toute l'agglomération d'Alès. Les mots sont accompagnés d'un visuel choc, montrant un taureau agenouillé et couvert de sang. Les immenses affiches ont pu être affichées pour une durée de trois semaines (du 20 mars au 10 avril), grâce au CRAC Europe et à ses 8 sponsors (dont fait partie la SPA).
 
Leur but est d'annoncer la triple manifestation anti-corrida des 11 et 12 mai 2013 à Alès, pour qu'il ne soit plus possible de torturer en toute tranquillité dans la capitale des Cévennes. Elles demandent également au maire d’Alès de respecter les 55% de citoyens de sa ville qui se disent prêts à voter pour l’abolition des corridas en cas de référendum (sondage Institut CSA pour le CRAC Europe en juillet 2012).
 
La Société Protectrice des Animaux soutient très activement cette manifestation d'une importance capitale, qu'elle a d'ailleurs financée en partie.
 
L’objectif est de dépasser le nombre de 5 000 manifestants dans une ville organisatrice de corridas, en pleine feria, et de manifester trois fois en deux jours, pendant les corridas. Une action sans précédent pour dire non à la dictature tauromachique.
 
La SPA appelle ses adhérents et sympathisants à se rendre à Alès les 11 et 12 mai pour faire entendre la voix des anti-corrida. A Alès, le maire a déjà interdit l'entrée des arènes aux enfants, et supprimé la totalité des subventions municipales pour les spectacles mortifères qui s'y déroulent. Tous ensemble, motivons-le à aller jusqu'à l'abolition ! Alès est une ville fragile. Nous pouvons gagner si nous sommes nombreux. 
 
Informations pratiques :
 
Il faudra arriver à Alès samedi 11 mai avant 14 heures, pour repartir dimanche 12 mai aux environs de 20 heures. Rendez-vous samedi 11 mai à 14 heures, dimanche 12 mai à 9 heures et à 15 heures au parc du Bosquet, à côté de la mairie d’Alès.
 
Tous les détails pratiques sont sur le site www.ales2013.com (vous pouvez vous y inscriresi vous souhaitez venir en bus, des places sont encore disponibles. Des départs sont organisés depuis les principales villes de France).
 
 
 

Partager l'article

Sur le même sujet :

Dispositif SOS

Concerne un animal, soit :

Aidez-le à prendre un nouveau départ !