Une belle victoire : le « couple infernal » corse a été jugé pour vol et maltraitance animale. Les 49 animaux saisis ont été confisqués au profit de la SPA.

Actualités
Une belle victoire : le « couple infernal » corse a été jugé pour vol et maltraitance animale. Les 49 animaux saisis ont été confisqués au profit de la SPA. Sauvetages - Justice
Le vendredi 24 mai 2019

Une belle victoire : le « couple infernal » corse a été jugé pour vol et maltraitance animale. Les 49 animaux saisis ont été confisqués au profit de la SPA.

Le 23 mai 2019, le verdict est tombé. Suite à l’audience en comparution immédiate qui a eu lieu ce jeudi pour le « couple infernal » qui détenait et maltraitait de nombreux animaux, l’homme et la femme ont tous deux écopé d’une peine exemplaire.

Prison ferme pour le couple qui sévissait à Bastia (Corse).

La Société Protectrice des Animaux (SPA) qui avait déposé plainte pour actes de cruauté sur des animaux était présente à l’audience. Durant plus de 4h, les parties civiles ont pu suivre ce débat hors du commun.

Le couple jugé sur le vol et la maltraitance des animaux a écopé de 4 mois de prison ferme (et 8 mois avec sursis) pour la femme et 8 mois de prison ferme (et 10 avec sursis) pour son conjoint. Aussi, des amendes ont été prononcées au profit des associations qui se sont constituées parties civiles.

Retour sur ce sauvetage en urgence.

A la demande des forces de l’ordre, les équipes de la SPA sont intervenues en urgence dans la nuit du dimanche 19 mai pour secourir ces pauvres bêtes.

30 chats, 4 chiens et 15 volatiles ont été découverts dans un état déplorable. Ils vivaient dans un appartement rempli d’excréments et dans des conditions sanitaires épouvantables. Les chats présentent tous des signes de mauvais traitements et sont porteurs de maladies : otites purulentes, coryza, gale, puces et certains ont perdu un œil, faute de soin.

Les chiens, eux, présentent tous des marques de maltraitance (attachés par le museau avec un ruban adhésif ou une ficelle) et ont de sévères problèmes de peau.

Une mobilisation de toutes les équipes et un travail collectif hors du commun a été réalisé.

L’identification des animaux est primordiale et obligatoire.

Au-delà de l’encadrement par la loi rendant l’identification obligatoire, la SPA insiste sur la grande nécessité d’identifier son animal. Dans cette affaire où il s’agit de vol d’animaux, seuls deux animaux sur les 49 ont été identifiés.

De ce fait, il est compliqué de retrouver les propriétaires des potentiels animaux volés. N’ayant pas respecté l’obligation légale d’identification des animaux domestiques, ces derniers devront fournir des éléments justificatifs pour pouvoir récupérer leur compagnon.

Une victoire et une avancée pour la cause animale.

Pour la première fois en Corse, la SPA obtient l'interdiction définitive de détenir des animaux domestiques pour ces personnes maltraitantes. Une véritable avancée en terme de protection animale!

Les animaux ont été confisqués au profit de la SPA et bénéficient désormais de tous les soins nécessaires, avant de pouvoir être proposés à l’adoption prochainement.

Partager l'article

Sur le même sujet :

Dispositif SOS

Concerne un animal, soit :

Aidez-le à prendre un nouveau départ !