LA SAINT VALENTIN AU REFUGE

Actualités
LA SAINT VALENTIN AU REFUGE
Le mardi 16 février 2016

LA SAINT VALENTIN AU REFUGE

CREDITS PHOTOS : Fabien

 

 

CAMBOUI

En tant qu'amoureux des animaux , on a tous déjà eu nos chouchous. Et toi tu en fais parti. Tu es celui que je veux avec tes qualités et tes défauts, car au fond de toi bat un coeur gros comme une étoile et ça tout le monde le sait . Tu es tellement parfait que même tes défauts deviennent des qualités.T petite tête penchée te donne un charme. Moi je t'aime comme tu es, avec ton coryza, ton nez qui coule et ta tête penchée. J'aime te prendre dans mes bras, te faire des câlins et t'entendre ronronner. S'isoler tous les deux , te parler et te papouiller. Cette année tu es mon valentin , tu es mon grand coup de foudre et si un jour je peux je t'aurai. Je t'aime camboui.

Marine

 

 

 

 

 

LARRY

Larry, il y a tant de tendresse dans tes câlins, il y a tant de tristesse quand tu lèches ma main. Larry, on me dira que tu n'es qu'un chien, mais moi je sais que ton amour vaut bien celui des humains.

Isabelle

 

 

 

 

HOMER

Mon "petit" Homer, il suffit de faire le premier pas pour comprendre que tu es un chien sensible et attachant. J'ai osé enlever cette carapace pour partager avec toi des grands moments de tendresse et de complicité. Des gratouilles sur le ventre, aux jeux effrénés en passant par les longues ballades en foret, celui qui franchira le pas ne sera pas déçu par toi. Je te souhaite de trouver au plus vite ton Valentin ou ta Valentine pour te faire découvrir ce qu'est la vraie vie !

Léna

 

 

 

 

 

BLOOM

Mon cher Bloom, depuis que nos regards se sont croisés mon coeur fait boom boom pour toi! Tu as ce petit quelque chose en plus, cette lueur si particulière dans tes yeux, celle du chien qui donnera tout à celui qui lui ouvrira enfin son coeur! Et chaque jour, je prie pour que tu trouves enfin la personne qui fera briller la perle que tu es!

Joanna

 

 

 

 

KOVU

Mon kovu, même si tu me fais râler à tout le temps parler, je t'adore parce que tu es foufou, j'aime bien jouer avec toi au parc, courir avec toi. Tu adores que je te fasse des câlins, moitié obéissant, moitié têtue il te faudra un peu d'éducation. Tu adores renifler un peu partout les bonnes odeur que tu trouves. Quand je te rentre en box, ça me fend le coeur. C'est toi mon coup de coeur.
Bonne Sainte Valentin mon gros loulou

Rémi

 

 

 

 

BOULY

Quand nos yeux se sont rencontrés, j ai vu au fond de tes yeux et dans ton regard, quelques choses ,que l on voit nulle part "L'AMOUR". Oui l'Amour avec un grand A. Tu voudrais me le dire, mais tu ne peux pas. Trop timide, sûrement. Après la tristesse que j ai vu dans ton regard, j'ai vu apparaître doucement de la tendresse. De la tendresse, pour quelqu'un que tu ne connais pas, de l'amour pour cette main qui te caresse. Et ce jour où tu t'es approché, et bien c'est là où je t'ai volé un baiser. Bonne saint valentin BOULY.

Marie

 

 

 

 

CHARLY

Oh Charly si tu savais,
Cette vue qui te manquait,
Je ne savais pas comment t'appréhender...
Par mon cœur je me suis laissée guider !
Dans le box, à tâtons, je rentrais,
Mais toi, bien sûr , tu ne me voyais …
Et bien vite je le remarquais
Peu importe, t'en fais pas, on va y arriver !!!!
Pour te mettre le harnais,
J'avoue que j'ai un peu galéré
Car toi bien vite tu voulais te promener,
Et ton museau sur la grille tu collais !!!
Je te parlais, tu m'écoutais,
Et enfin, en binôme on a pu se balader !
Toutes ces odeurs que tu sentais,
Forcément, y a un sens plus développé !!
Tu n'y vois pas trop quand on est avec toi,
Mais la vue du cœur, ça c'est sûr, tu l'as !
Car la queue tu remuais,
Très content tu étais d'être en forêt,
Dans un trou, à un moment, tu as trébuché,
Tu t'es relevé, et la balade a continué !
Alors Charly si tu savais,
Comme ton cœur m'a touchée,
Parfois, je crois que tu y vois un peu,
Quand on croise les copains,
d'un coup tu te tournes vers eux,
Les regarde, les renifle, et tu es heureux.
Enfin, je te montre une friandise,
Pour te faire travailler,
Chez nous pas d' fainéantise,
Y a pas d'âge pour y arriver,
Mais je vois bien que tu ne la vois pas
De ta truffe je l'approche et là, gros coup d'éclat !
Je suis Charly, j'y vois pas trop mais je sens,
C'est pas pour ça que je suis pas capable de sentiments,
Laissez parler votre cœur,
Adoptez-moi pour l'heure !
Vous ne le regretterez pas ,
Car moi, c'est avec le cœur que j'y vois !!

Sandrine

 

 

 

 

 

COSETTE & SIMBA

Mes deux petits amours, qui sont d'une extrême gentillesse quand on prend le temps de les connaître. Si vous aviez cette chance, vous craquerez forcément pour l'un d'entre eux. C'est à se demander ce qu'ils font là, comme tous les autres. Ils sont tellement adorables, proches de l'humain, très joueurs... Ils s'entendent à merveille et se réconfortent comme ils peuvent en attendan...t de trouver un doux foyer. Pensez à eux, privés de leur liberté et de l'amour d'un maître, ils n'attendent qu'une chose, que quelqu'un vienne les sortir de là. Cette deuxième chance, c'est peut-être vous qui pourriez lui donner. Et il vous en sera reconnaissant toute sa vie de l'avoir sauver, et l'amour que vous lui porterez, il vous le rendra au centuple.

Marlène

 

 

 

 

ET DANS QUELQUES JOURS...DE L'AMOUR...ENCORE DE L'AMOUR...

Partager l'article

Sur le même sujet :

Dispositif SOS

Concerne un animal, soit :

Aidez-le à prendre un nouveau départ !