Assurance-vie et succession

L'assurance-vie est un contrat d'épargne qui permet de constituer un capital sur le long terme : ce dernier sera versé à un bénéficiaire désigné au décès du souscripteur. Intéressante pour transmettre son épargne dans un cadre fiscal avantageux, l’assurance vie présente un autre avantage : à tout moment, vous pouvez récupérer votre capital, augmenté des intérêts accumulés.

 

L’assurance-vie : quand et comment ?

L’idéal est d’ouvrir un contrat d’assurance-vie le plus tôt possible afin d’optimiser la durée de placement et de bénéficier d’un cadre fiscal avantageux d’épargne. Souscrire un contrat d’assurance-vie est également un moyen simple, souple, et efficace de contribuer au financement d’une association, sans pour autant léser ses proches. Pour inscrire la SPA à votre contrat, deux options s’offrent à vous :
  • Vous pouvez désigner plusieurs bénéficiaires principaux en précisant quel pourcentage vous souhaitez affecter à vos proches et à la SPA.
  • Vous pouvez désigner des bénéficiaires en cascade par la formule « à défaut » (la SPA pourra ainsi être désignée comme deuxième bénéficiaire, après un membre de la famille ou un proche).
Investi auprès de la SPA depuis de nombreuses années, Vincent Lazzarin est l’interlocuteur privilégié des bienfaiteurs de l’association.
Toujours disponible pour vous proposer des conseils personnalisés, il saura répondre à toutes vos questions concernant l’assurance-vie, les legs et la transmission de patrimoine au sens large. 

Le conseil de la SPA

Vous pouvez à tout moment modifier la liste de vos bénéficiaires, et ainsi conserver une sécurité pour l’avenir.
Vous êtes libre de retirer la somme placée quand vous le souhaitez.

Ces contenus peuvent aussi vous intéresser

Transmettre son assurance vie à la SPA

Désigner la SPA dans mon testament

Le devenir de vos animaux

Dispositif SOS

Concerne un animal, soit :

Aidez-le à prendre un nouveau départ !