Corrida

 

En 2015, 73% des français se sont déclarés favorables à la suppression des corridas avec mise à mort des taureaux et 83% se prononçaient pour l’interdiction d’assister à ces spectacles pour les mineurs de moins de 14 ans. Or, et malgré constante de fréquentation, la corrida demeure légale en France, sous prétexte qu’il s’agit d’une coutume. Une coutume barbare, s’indigne la SPA.

De sa naissance à sa mise à mort programmée, le taureau est victimes d’atroces souffrances vouées à l’affaiblir par tous les moyens. La corrida n’est en réalité que l'illusion d’un combat équitable.

Souffrent aussi dans ce spectacle morbide les chevaux de picadors, maltraités avant et pendant le spectacle. Il arrive que certains meurent durant le combat, soit d’un infarctus lié au stress, soit après avoir été éventré par des cornes…

Contre ces souffrances infligées aux animaux pour le seul plaisir de consommateurs peu nombreux et mal informés, la SPA n’a qu’une seule demande à faire au Gouvernement : l’interdiction totale et dans les plus brefs délais. C'est pourquoi le 6 novembre 2017, l'association a déposé plainte contre les acteurs de la corrida en France.

 

Découvrez les autres combats défendus par la SPA : la fourrure, le cirque, l'expérimentation animale, l'abattage sans étourdissement.

Dispositif SOS

Concerne un animal, soit :

Aidez-le à prendre un nouveau départ !