pourquoi vacciner son chat?

La vaccination T.C.L.R ou T.C.L chez le chat.

 

Vous voyez ces abréviations sur le carnet de vaccination de votre chat et vous ne savez pas à quoi elles correspondent. C’est en réalité tout simple, ces lettres correspondent aux initiales des maladies pour lesquelles votre compagnon est protégé après avoir reçu ce vaccin.

T : Typhus ou panleucopenie

C: Coryza

L : leucose ou FELV

R : Rage

Dans certaines régions en plus de cet ensemble de vaccins il y a un vaccin contre la chlamydiose. C’est au vétérinaire de choisir de faire ou non ce dernier en fonction du potentiel de risque épidémiologique de cette maladie dans la région ou vous vivez.

A Savoir : lorsqu’un rappel de vaccin n’est pas fait au bon moment, c’est la totalité du protocole de vaccination qu’il faut reprendre et donc une primo vaccination suivie par une seconde vaccination 1 mois après environ. Si vous devez partir en vacances au moment de ses rappels de vaccins il vaut mieux faire le rappel un peu avant que en retard. Ainsi votre compagnon sera toujours protégé.

Afin de bien comprendre l’importance de la vaccination et de réaliser les rappels de vaccins en temps voulu, nous allons vous présenter un dossier sur toutes ces maladies.

 

Le Coryza

1.  Quels animaux touche-t-elle ?

Cette maladie très contagieuse touche les chats. Elle est caractérisée par une rhinite, une conjonctivite et une glossite (inflammation de la langue).

2.  Comment se propage-t-elle ?

Le coryza du chat est une maladie contagieuse qui est due à trois virus Herpèsvirus, Calicivirus et réovirus. La transmission naturelle se réalise lorsque le chat éternue et répand des sécrétions oculaires et nasales. Le virus pénètre dans le corps par les yeux, le nez ou la bouche. C’est une transmission très rapide lorsque les chats sont enfermés les uns avec les autres.

Pour le virus herpèsvirus il existe des porteurs latents c’est-à-dire que le chat possède le virus en lui mais ne déclenche pas la maladie. Cependant ce virus est peu résistant au milieu extérieur. Par contre pour le virus Calcivirus, il continue à être présent dans les excrétions des chats durant 24 à 30 mois et il est très résistant dans le milieu extérieur.

3.  Quels sont les symptômes ?

Il existe un temps d’incubation de 2 à 4 jours.

 On peut observer 2 phases:

·         Durant la première phase :

Ø  Les yeux et le nez coulent d’un liquide assez clair.

Ø  la fièvre monte et atteint 40°C

Ø  le chat est abattu, triste.

Ø  Les éternuements sont très fréquents et procèdent par crise.

·         Durant la seconde phase : le chat est atteint

Ø  Vers le 6ème jour, les écoulements deviennent purulents, collent les paupières et obstruent les narines.

Ø  Le chat cherche à faire sa toilette et salit ses pattes avant.

Ø  Il a une inflammation de l’intérieur de la bouche avec des ulcères sur le haut et le bord de la langue. C’est alors que l’ingestion de liquide devient impossible.

Ø  Le chat s’affaiblit et se déshydrate.

Si le chat atteint est un chaton de moins de trois mois il a peu de chance de survivre.

La guérison peut se faire en 8 à 10 jours. Dans tous les cas il a des risques de séquelles, la maladie peut évoluer et devenir chronique,  les rhinites et les sinusites peuvent entrainer une nécrose (mort) de certains tissus à l’intérieur du nez.

 

4.  Comment la traiter?

Le vétérinaire vous donnera un traitement contre le coryza mais il y a beaucoup de soins locaux qui sont très importants.

Ø  Nettoyer le nez et les yeux

Ø  Mettre du collyre antibiotique (prescrit par votre vétérinaire)

Ø  Mettre des gouttes dans le nez (prescrit par votre vétérinaire).

Ø  Le vétérinaire pourrait avoir besoin de réhydrater le chat par perfusion.

Ø  Il pourrait aussi, dans des cas très graves, devoir alimenter le chat par sonde gastrique.

 

5.  Comment l’éviter ?

La vaccination est essentielle. Sinon, il faut avoir une hygiène des locaux très méticuleuse. Enfin l’un n’empêche pas l’autre.

 

Le typhus du chat ou panleucopenie féline

1.  Quels animaux touche-t-elle ?

Cette maladie très contagieuse et virulente, elle est spéciale aux félins. Elle est caractérisée par un état de prostration intense, une gastro-entérite et une leucopénie (diminution significative du nombre de globule blanc (défenseurs du corps) dans le sang)

2.  Comment se propage-t-elle ?

Le typhus du chat est une maladie contagieuse qui est due à un parvovirus. La transmission naturelle se réalise par contact direct ou indirect. Le virus est présent dans les matiers fécales pendant la maladie mais aussi durant plusieurs semaines après la guérison du chat. Le virus résiste 3 mois dans les cages, les couvertures, tapis… et 6 jours dans les matières organiques. Par contre il est tué par l’eau de javel.

3.  Quels sont les symptômes ?

Il existe un temps d’incubation de 5 à 7 jours.

 On peut observer 2 phases:

·         Durant la première phase :

Ø  la fièvre monte et atteint 40 à 41°C

Ø  le chat est abattu.

Ø  Il reste prostré (état de fatigue et de faiblesse extrême et immobilité)

Il existe des cas rares ou le chat succombe à cette phase de début, sinon la température baisse durant 24H puis :

·         Durant la seconde phase :

Ø  La température remonte jusqu’à 40 à 41°C

Ø  Le chat est si prostré qu’il repose uniquement sur son ventre, la tete au sol, baignant dans ses vomissements et ses diarrhées (parfois sanguinolentes) et poussant des hurlements plaintifs. Si l’animal boit il vomit aussitôt.

Ø  Le chat est très fortement déshydraté

Ø  Ses muqueuses sont pales.

Ø  Enfin la température chute pour devenir inférieure à la normale.

Ø  Le chat meurt d’hypothermie.

Le taux de mortalité chez les jeunes de moins de 6 mois est de 90% alors que chez les adultes c’est de l’ordre de 50%.

4.  Comment la traiter?

Dans des cas graves :

Ø  Le vétérinaire pourrait avoir besoin de réhydrater le chat par perfusion.

Ø  Le vétérinaire pourrait avoir besoin de pratiquer une transfusion sanguine à votre chat.

Dans tous les cas :

Ø  Il y aura un traitement antibiotique pour éviter les infections secondaires

Ø  Un traitement de la diarrhée et des vomissements.

 

5.  Comment l’éviter ?

La vaccination est essentielle.

 

La leucose ou FELV

1.  Quels animaux touche-t-elle ?

Cette maladie contagieuse touche les félins. Elle est caractérisée par soit des affections soit des tumeurs sur les ganglions ou la rate.

2.    Comment se propage-t-elle ?

La leucose du chat est une maladie contagieuse qui est due à un virus : l’oncariovirus. Le virus n’est pas dangereux pour l’homme mais il est cependant souhaitable de ne pas exposer les personnes fragiles (malades, femmes enceintes ou enfants) au virus. Ce virus n’est pas tres résistant dans le milieu extérieur. La transmission naturelle se réalise par l’intermédiaire de le salive ou autres sécrétions (urine, larmes, lait, excréments, sécrétions nasales). Il existe aussi une transmission à travers le placenta. Le virus pénètre dans le corps par la bouche ou le nez.

3.  Quels sont les symptômes ?

Il existe un temps d’incubation de 14 à 21 jours.

 On peut observer 2 formes:

·         La forme avec tumeur ou forme tumorale :

Ø  Diverses tumeurs

Ø  Tumeurs des ganglions

Ø  Tumeurs rénales

Ø  leucémie

 

·         la forme sans tumeur ou forme non tumorale :

Ø  anémie

Ø  pseudo typhus du chat.

Ø  Avortement chez les chattes gestantes

Ø  Très grande baisse des défenses immunitaires favorisant les abcès, les inflammations graves dues à des bactéries, la péritonite infectieuse féline (maladie mortelle) ou encore l’hemobartonellose (maladie provoqué par un parasite qui tue les globules rouges).

 

4.  Comment la traiter?

Il n’y a pas de traitements véritablement efficaces.

5.  Comment l’éviter ?

Il faut éliminer ou séquestrer tous les chats infectés qu’ils présentent ou non des symptômes de la maladie.

Il faut effectuer un test de dépistage de la leucose avant toute primo-vaccination.

 

 

La Rage

1.  Quels animaux touche-t-elle ?

Cette maladie touche principalement les carnivores mais aussi l’homme et les animaux à sang chaud.

2.  Comment se propage-t-elle ?

La rage est une maladie contagieuse produite par un virus et qui est caractérisée par une modification du comportement, d’une paralysie et la mort.

La transmission de la maladie se produit surtout par la salive mais pour que le virus puisse entrer dans le corps, il faut une lésion cutanée soit une morsure, soit une plaie fraiche déjà présente. Le virus se multiplie dans le muscle autour du point d’entré puis il affecte les terminaisons nerveuses. Il se propage dans le corps grâce au système nerveux et se dirige vers le cerveau où il se multiplie très activement. Il se multiplie aussi beaucoup dans les glandes salivaires permettant ainsi la contamination d’autres animaux ou de l’homme le plus souvent par morsure.

Le virus rabique résiste très mal à la lumière solaire et à la chaleur (il survit 35 secondes à 60°C). Une simple ébullition de quelques secondes suffit à tuer le virus sur des produits infectés.

3.  Quels sont les symptômes ?

La rage chez le chat est beaucoup plus rare que chez le chien. En effet le chat fuit le chien enragé et se fait rarement mordre. Si toute fois le chat est atteint par la rage, comme a a chaque fois qu’il est malade, il se cache et s’isole de lui-même.

Il existe un temps d’incubation de 15 à 60 jours voire plusieurs mois ou années. Comme chez le chien, on peut observer 2 formes de rage chez le chat : la rage furieuse et la rage paralytique. Cependant cette dernière est extrêmement rare.

·         La rage furieuse :

Comme chez le chien, au départ, le chat devient triste et inquiet, son caractère et ses habitudes changent :

Ø  Il est inquiet

Ø  il s’isole

Ø  le chat qui aime d’habitude dormir, devient agité.

Ø  Il va et vient sans motif.

Ø  Le miaulement devient plaintif.

Ø  La déglutition devient difficile

Ø  Il est irritable.

Puis rapidement les changements s’accentuent :

Ø  Il devient menaçant, les yeux pleins de méchanceté.

Ø  Il griffe le linge, les tapis, les meubles.

Ø  Il salive abondamment, la bouche entrouverte.

Ø   Son agressivité augmente si on le dérange de son refuge.

Ø  Il s’élance sur les personnes ou les autres animaux.

Ø  Il mord cruellement et est indifférents aux menaces et aux coups.

Ø  Il déchire les mains, cherche à atteindre le visage et provoque des blessures profondes et graves, beaucoup plus dangereuses que les morsures du chien.

Ø  Il maigrit très rapidement

Ø  Il s’affaiblit

Ø  Sa démarche devient titubante

Ø  La paralysie se déclare puis c’est le coma.

Ø  La mort survient 3 à 6 jours après le début de la maladie.

 

·         La rage paralytique :

Cette forme de rage est tres rare chez le chat. Il existe cependant une rage paralytique qui atteint les muscles masséters  qui sont situés sur les faces latérale et postérieure de la joue. Dans ce cas on qualifie cette rage de rage muette car le chien ne peut plus miauler à cause de la paralysie du larynx. Ses mâchoires s’écartent, il a des difficultés pour boire et manger car il ne peut plus déglutir. On observe des paralysies générales. Comme pour toutes les formes de rage paralytique le chat meurt au bout de 2 ou 4 jours par asphyxie.

A Savoir : peu importe le type de rage, un chat enragé n’est pas hydrophobe. Il à une soif ardente, il cherche de l’eau, il cherche à boire.

4.  Comment la traiter?

Chez l’animal il n’y a aucun traitement, la rage est mortelle dans 100% des cas. Aucuns traitements n’est efficace. Les tentatives de traitements proposées ne permettent que de soulager et d’allonger brièvement le temps de survie.

5.  Comment l’éviter ?

La vaccination est le meilleur moyen de protéger votre chien et par conséquent vous et votre famille.

A Savoir : quelques points importants sur la législation sanitaire concernant la rage :

ü  Tout chien ou chat reconnu enragé doit être abattu sans délai (art.232 du code rural)

ü  Les animaux sauvages enragés doivent être abattus également.

ü  Tout animal « mordeur » c’est-à-dire ayant mordu ou griffé une personne doit être placé sous la surveillance d’un vétérinaire sanitaire pendant une période de 15jours à compter du jour ou la personne a été mordue ou griffée.

 

 

Dispositif SOS

Concerne un animal, soit :

Aidez-le à prendre un nouveau départ !