La SPA sauve 119 chiens-loups

La plupart ont été adoptés, 10 sont accueillis dans un parc animalier, une vingtaine font encore l’objet d’une rééducation afin de les rendre adoptables. Une opération rendue possible grâce à la mobilisation de la Cellule Anti-trafic (CAT) de la Société Protectrice des Animaux (SPA) et 19 de ses refuges.

Ce sauvetage fait suite aux plaintes pour mauvais traitements déposées par la SPA en 2014, puis en 2016 pour les mêmes faits. Détenus en trop grand nombre, sous-alimentés et sans aucun soin, les chiens retrouvés dans un élevage des Ardennes présentaient un caractère très apeuré voire agressif et certains d’entre eux vivaient dans des pièces sombres et humides.

Cédés à la SPA, tous ces animaux ont été pris en charge et soignés par les équipes salariées et bénévoles de l’association. Un long travail de sociabilisation a été entrepris par les agents animaliers, les comportementalistes et les vétérinaires afin de familiariser ces animaux à leur environnement et aux hommes.

Grâce à une efficace coordination des services de la SPA et de ses refuges, près de 90 chiens-loups tchèques* et de Saarlos* ont pu aujourd’hui être adoptés par des familles responsables qui ont su répondre aux besoins très spécifiques de cette race à mi-chemin entre l’état semi-sauvage et domestique. L’ensemble des refuges ayant pris en charge ces chiens-loups ont été extrêmement vigilants quant au profil des adoptants et les critères de sélection ont été draconiens. Dix chiens-loups ont par ailleurs été accueillis dans un parc animalier dont la comportementaliste veillera à leur bonne évolution, leur adaptation et leur bien-être : http://bit.ly/2oyT28u

Quant aux autres animaux, ils ont encore besoin de beaucoup de patience et de travail de la SPA pour leur redonner confiance en l’homme et les proposer à l’adoption.

* Le chien-loup tchécoslovaque est une race issue d'un croisement entre un Berger allemand et une louve des Carpates. C'est une des deux seules races de chiens-loups reconnue par la Fédération cynologique internationale (FCI), l'autre étant le chien-loup de Saarloos, une race issue d’un croisement entre un Berger allemand et une louve européenne de la branche sibérienne. (réf. Wikipédia)

 

LA SOCIETE PROTECTRICE DES ANIMAUX

• Première association de protection animale, créée en 1845 et déclarée d’utilité publique en 1860

• 63 refuges et Maisons SPA, dont un Grand Refuge pour accueillir les équidés, ainsi que 12 dispensaires en France

• 650 salariés, 4 000 bénévoles

• 38 443 animaux adoptés en 2017

• Labellisée « Don en Confiance » par le Comité de la Charte depuis le 31 mai 2016

Contact presse : Emilie Massard - 01 43 80 73 19 / 06 73 23 63 16 - e.massard@la-spa.fr

Dispositif SOS

Concerne un animal, soit :

Aidez-le à prendre un nouveau départ !