La stérilisation des chats : maîtrise de la reproduction mais pas que !

Dossier de presse téléchargeable ici !

La stérilisation des chats, enjeu de protection animale majeur, suscite encore bien des questions auprès du public. C’est pourquoi la SPA a souhaité mieux comprendre la perception qu’en ont les vétérinaires et les propriétaires afin de faire avancer concrètement la stérilisation sur le terrain.


Une étude Opinionway* pour la SPA sur la stérilisation des chats a permis d’analyser les freins et les motivations de cet acte souvent victime d’idées reçues.
Par exemple, cette étude révèle que les vétérinaires comme les propriétaires considèrent que les principaux avantages à la stérilisation sont le confort des chats et le contrôle des naissances
non désirées. Pour autant, les bénéfices pour la santé, l’espérance de vie du chat et la lutte contre la misère animale méritent d’être plus connus. Il en ressort également que le coût demeure le principal frein à la stérilisation.


Les bénéfices de la stérilisation pour la santé du chat
Au-delà des portées non désirées, la stérilisation présente des bénéfices importants pour les femelles autant que pour les mâles. Elle prévient l’apparition de maladies graves voire mortelles
telles que les tumeurs mammaires, les tumeurs de l’appareil génital ou la propagation de maladies infectieuses et des virus (sida du chat (FIV) et leucose féline (FELV)). De plus, à la recherche de partenaires de reproduction, le chat arpente un territoire plus vaste sur lequel les risques sont multipliés : bagarres, accidents, maltraitance…


La stérilisation pour lutter contre la misère animale
Les chats non stérilisés se reproduisent de manière exponentielle (un couple de chats peut avoir jusqu’à 20 000 descendants en 4 ans) et cette prolifération féline non contrôlée engendre des conséquences néfastes. Celle-ci conduit à une surpopulation dans les rues et la saturation chaque année dans les refuges. Contrairement à une idée reçue, la vie du chat de rue est une
vie de misère et son espérance de vie est estimée entre 2 et 5 ans alors qu’un chat de famille peut vivre jusqu’à 20 ans. En refuge chaque année, ce sont des milliers de chatons qui doivent être pris en charge en urgence avec des contraintes spécifiques (par exemple le biberonnage toutes les deux heures). Ainsi à la SPA près d’un chat sur deux recueillis a moins de six mois ce qui montre que près de la majorité des chats sont des chatons.
La stérilisation est donc une priorité de protection animale et un réel enjeu de société.

 

L’action de la SPA
Pour lutter efficacement contre cette misère féline, la SPA intervient à tous les niveaux. L’association a mis en place un dispositif d’action complémentaire sur les chats de particuliers ainsi que les chats libres car la reproduction incontrôlée des premiers alimente les populations de chats libres et les abandons en refuges. En 2018, la SPA a permis la stérilisation de milliers de chats libres et de sensibiliser les propriétaires grâce à une campagne nationale et au travail remarquable des équipes dans les refuges.
Pour Emilie de Marco, secrétaire générale de la SPA : « La stérilisation n’est pas un choix, c’est une nécessité, le seul acte responsable et protecteur pour le bien être du chat et la collectivité. Nous espérons que cette campagne apportera des réponses à ceux qui se posent encore la question de la stérilisation ».
* (cf. chiffres de l’étude dans le dossier de presse de la SPA)

Pour plus d’information sur la stérilisation : https://www.protegerleschats-la-spa.com/​

Dispositif SOS

Concerne un animal, soit :

Aidez-le à prendre un nouveau départ !