Vingt-deux chevaux et poneys sauvés par la SPA dans le Var (83) à la suite d’un signalement et d’un dépôt de plainte

Ce ne sont pas uniquement les chiens et les chats qui sont concernés par la maltraitance. La SPA le constate malheureusement au quotidien. Ce mercredi 4 décembre, elle est intervenue dans un centre équestre du Var pour soustraire vingt-deux chevaux et poneys à des conditions de vie inadaptées à leurs besoins. 

C’est le dispensaire du Cannet (06) de la SPA qui avait reçu l’alerte. Une vingtaine de chevaux était dans un piteux état. La SPA avait donc décidé de faire intervenir ses délégués enquêteurs. 

Malgré l’état alarmant des équidés constatés sur place, les propriétaires du centre n’ont pas souhaité l’aide de la SPA qui a alors décidé de déposer plainte. La Cellule Anti-Trafic de l’association a également sollicité l’intervention de la Direction départementale de la protection des populations (DDPP). 

 

Sur réquisition du procureur de la république, l’intégralité des chevaux et poneys a finalement été confiée à la SPA, accompagnée par la DDPP et la gendarmerie, qui a pu les prendre en charge le 4 décembre dernier. 

« Les chevaux étaient hébergés dans des enclos exigus, boueux, sans complément alimentaire, malgré leur état et le froid hivernal. Tous les équidés étaient malnutris ; on apercevait leurs côtes saillantes. Ils sont désormais, le temps de la procédure judiciaire, en train de recouvrer des forces grâce aux soins de nos équipes. » précise la responsable du service Protection Animale de la SPA, présente lors de la saisie des équidés. 

 

Pour découvrir l’intervention de la SPA en vidéo : 

 

Dispositif SOS

Concerne un animal, soit :

Aidez-le à prendre un nouveau départ !